Les Grèbes

par photosyl35  -  26 Décembre 2016, 20:33

Grèbe huppé (Podiceps cristatus)      Anglais : Great crested grebe

Très bel oiseau que l’on rencontre sur les étangs, où il niche, mais aussi sur le littoral en hiver. Il peut régler précisément la hauteur de sa ligne de flottaison, en gonflant ou pas, ses sacs aériens de l’abdomen, mais aussi en enfermant de l’air entre ses plumes. La parade nuptiale se compose de 4 danses différentes. Leurs pattes situées très en arrière du corps rend très difficile la marche sur le sol, ils font donc un nid sur une plate forme flottante. Dès que tous les petits sont nés, ils partent à l’eau sur le dos des parents et vont être transporter 2 ou 3 semaines.

Leur premier repas est du duvet, prélevé sur les parents. Cela protègera l’estomac des arrêtes de poissons ! il faudra ensuite régurgiter le tout. Ils en avaleront toute leur vie.

Lorsque les petits sont nombreux, les parents se séparent en emportant chacun la moitié de leur progéniture, lorsqu'ils ont 5 ou 6 semaines !

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

Les parades nuptiales, avec la cérémonie de l'offrande de l'herbe

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

 

Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis)    Black-necked grebe

Superbe oiseau en nuptial avec ses plumes dorées derrière ses yeux rouge très impressionnants.

Il niche sur les étangs en compagnie des guifettes et des mouettes rieuses.

En France, il reste localisé à de vastes ensembles d’étangs comme le Dombes ou la Brenne, mais une extension de son aire de répartition serait en cours depuis les années 1970.

En Bretagne, il est surtout connu en période hivernale, où il fréquente les côtes et les estuaires. La première preuve de nidification est obtenue en 1994.

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

 

Grèbe catagneux (Podiceps ruficollis)      Little grebe

C’est le plus petit de nos grèbes

Il se reproduit sur la totalité du territoire français, à l’exception du sud.

Mâle adulte en nuptial avec la petite tâche jaune pâle à la base du bec.

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

Scène très rare, un adulte avec ses petits, qu'ils transporte sur le dos comme tous les grèbes. Dommage que la lumière n'était pas bonne.

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

 

Grèbe esclavon  (Podiceps auritus) 

C’est un hivernant peu commun.

En hiver son plumage ressemble à celui du grèbe à cou noir et il est à peine plus grand que lui. Il fréquente surtout les baies et les estuaires maritimes, plus rarement les eaux douces.

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes

Le même en plumage nuptial, en Islande où il niche

Les Grèbes
Les Grèbes
Les Grèbes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Christiane Smettre 18/04/2019 10:12

Bravo pour vos photos. j'ai essayé le weekend dernier mais trop loin je n'avais qu'un 70-300 . L'année prochaine je vais m'équipé avec un 150-600 de Tamron et là je pense faire de bonne photo;