Les oiseaux d'eau douce

par photosyl35  -  25 Décembre 2016, 14:15

Guifette moustac (Chlidonias hybridus)

Lacs, étangs, rives des cours d’eau et marais. Visiteuse d’été, elle hiverne en Afrique et par endroits autour de la Méditerranée.

Les guifettes différent des sternes par leur vol plus aisé. Elles se nourrissent en piquant à la surface de l’eau pour y piquer des insectes, elles plongent rarement. Elles nichent en colonie en eau douce peu profonde.

Longueur : 24-28 cm, envergure : 57-63 cm

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Râle d’eau (Rallus aquaticus)

Considéré comme non menacé à l’échelle européenne, comme à l’échelle française. Il reste géographiquement localisé en Bretagne. C’est surtout la destruction des habitats humides très spécifiques du Râle d’eau qui constitue une réelle menace à court terme, particulièrement les zones humides de petite taille. Il fait un bruit de cochon qu'on égorge ! On le reconnait bien comme ça, car il est très discret et difficile à voir.

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Oies cendrées (Anser anser)      Greylag Goose

L’Oie cendrée est l’ancêtre de nos oie domestiques. En France, elle est présente en hiver dans de nombreuses zones humides. Par contre il n’y a qu’une petite population nicheuse (170 couples environ).

 

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Oie du canada (Branta canadensis)

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Cigogne (Ciconia ciconia)             White Stork

Chose curieuse, j’ai assisté à une scène de prédation d’un nid par une autre cigogne.

Une cigogne (un mâle ?) est arrivée sur un nid et à méthodiquement tué les 4 bébés cigogne et les a balancé hors du nid !

Je n’avais jamais vu ce genre de prédation chez un oiseau. Est-ce qu’elle voulait récupérer le nid ou la femelle, ou il n'y avait plus assez de nourriture ? mystère.

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Grue cendrée (Grus grus)                 Crane

Elle niche dans les tourbières et les marais de la taïga, dans les roselières des lacs, mais principalement dans les régions désertes. Migratrice, elle traverse par milliers la France surtout en novembre et avril. Sa dans nuptiale est généralement exécutée au printemps. Elle se nourrit de végétaux, de graines et d’insectes.

Grue cendrée du parc du Marquenterre (baie de somme), elle n’est plus sauvage, puisqu’elle y est arrivée blessée il y a 20 ans !

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Cygne tuberculé (Cygnus olor)

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

Avec un cygne noir

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Foulque  macroule  (Fulica atra)  Coot

Rallidé. Pour la nidification, elle choisit des plans d’eau ou cours d’eau lents, peu profonds et richement pourvus de végétation, dont elle se nourrit

La progression de la foulque en Bretagne est conforme à sa phase d’expansion en Europe depuis le début du XX s

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce

 

Gallinule poule d’eau (Gallinula chloropus)            Moorten

C’est une espèce quasi cosmopolite dans le monde. Lors de la reproduction, elle est très peu exigeante quant à son habitat, pour peu qu’elle trouve une pièce d’eau, même de superficie modeste

Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Les oiseaux d'eau douce
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Xavier Dyèvre 02/03/2020 13:23

Super chouette ! Et ça a du être un tel plaisir de les guetter...

Bob 29/08/2017 12:05

Quel bonheur pour les yeux!!! Mille bravos pour ces images d'exception parfois naturalistes, parfois artistiques, parfois amusantes et très souvent pleines de poésie. Un très grand merci pour ce généreux partage. Et quelle patience pour obtenir de tels résultats!!
A quand une page pour décrire le matériel utilisé, les réglages, etc..? A moins d'échanger par mail..

Sylvie gautier 31/08/2017 11:42

Merci pour votre gentil mail cela fait plaisir
Je vais penser a ajouter une page !